Mardi 07 août  > 21h
> Eglise de Brélévenez, Lannion

LA MAIN HARMONIQUE
Dir. Frédéric BETOUS
Musique baroque

IL MIO STATO AMOROSO
Madrigaux et pièces vocales de Claudio Monteverdi

Transposant avec génie l'univers des passions en musique, Monterverdi dit lui-même que "La bonne musique doit avoir l'émotion pour but". Où mieux que dans notre état amoureux nous est-il possible de percevoir ces affetti ?

La Main Harmonique nous présente ici un concentré des plus beaux madrigaux du grand maître italien.

Plein tarif : 18 € - Tarif réduit : 13 €

Réserver

Les artistes

LMH videoVignEmmené avec passion par Frédéric Bétous, La Main Harmonique entreprend l’exploration des chefs-d’œuvre polyphoniques de la Renaissance, animé par l’envie de partager les richesses d’un répertoire musical encore peu représenté au concert et ancré dans le présent par une activité de commande à des compositeurs d’aujourd’hui, dans un esprit de découverte toujours renouvelé.
Plébiscité dès la sortie de son premier disque « Ockeghem & Compère » en 2010, La Main Harmonique se concentre sur le répertoire polyphonique et mène un travail musicologique précis sur les œuvres du 16ème au 17ème siècles, avec une attention toute particulière portée à la Renaissance. L’ensemble a ainsi conclu un partenariat avec le Festival de la Chaise-Dieu pour l’enregistrement Clemens Deus Artifex, consacré à la musique au temps du Pape Clément VI. Il participe, plus tard, à la célébration du 700ème anniversaire du Palais des Papes à Avignon en proposant un programme autour de Pétrarque et des madrigaux de Willaert et Rore.
Dans son dernier enregistrement, La Main Harmonique propose de revisiter l’œuvre ultime de Gesualdo, dont un livre des lacunaires, a été restitué par Marc Busnel au Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours, et de la faire entrer en résonance avec une création de Caroline Marçot, Ma, inspirée tout à la fois des incipits musicaux de Gesualdo comme des vertus cardinales du bouddhisme zen japonais.
Pour la création Une Autre Odyssée, Frédéric Bétous a travaillé avec Alexandros Markéas de telle manière que la musique traditionnelle et la création se fondent avec le répertoire de la Renaissance de Gesualdo, Monteverdi, Victoria, leur donnant une dimension intemporelle pour un concert en hommage aux migrants de la mer Méditerranée.
Parmi les scènes et festivals qui ont accueilli La Main Harmonique : l’Arsenal, Metz en Scène, Le Parvis, Scène nationale Tarbes-Pyrénées, le Muziekcentrum De Bijlooke (Gand), les Rencontres des musiques anciennes d’Odyssud-Blagnac, L’Astrada (Marciac), Festival de La Chaise-Dieu, le Palais des Papes d’Avignon, Festival de Saintes, Méridiennes de Tours, Théâtre d’Auch…

> www.lamainharmonique.fr/il-mio-stato-amoroso/

Connexion

Partenaires

  • L’Adami, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques.

    www.adami.fr