Stéphanie d’Oustrac

Stéphanie d’Oustrac se destine très tôt à la musique et au théâtre. William Christie, le premier à voir en elle ses talents de chanteuse et de comédienne, lui offre ses premiers rôles de tragédienne. Ses débuts sont indéniablement marqués par

le répertoire baroque (Médée, Didon et Énée, Armide, Alcina…). Ses qualités de diction la font rapidement remarquer et devenir l’une des figures incontournables du répertoire français (Carmen, Béatrice et Bénédict, Pelléas et Mélisande…). Sa carrière fait également la part belle au répertoire mozartien (La Clémence de Titus, Così fan tutte…). Sa personnalitéartistique séduit les metteurs en scène, notamment Robert Carsen, Romeo Castellucci, Mariame Clément, Jérôme Deschamps, Andreas Homoki, Yannis Kokkos, David McVicar, Laurent Pelly, Jean-François Sivadier, Jean-Marie Villégier, Dmitri Tcherniakov, ainsi que les grands chefs comme Alain Altinoglu, Myung-Whun Chung, James Conlon, Alan Curtis, Sir Colin Davis, Stéphane Denève, Charles Dutoit, Sir John Eliot Gardiner, Philippe Jordan, Jesús López Cobos, Marc Minkowski, John Nelson, Tomáš Netopil, Kazushi Ōno, Jérémie Rhorer, Adám Fischer, etc.

S dOustrac photo JbMillot smallElle chante sur les plus belles scènes – opéras de Paris, Lyon, Marseille, Rennes, Nancy, Festival d’Aix-en-Provence, Concertgebouw et Dutch National Opera d’Amsterdam, Opéra de Lausanne, Opernhaus de Zurich, Barbican Center, Wigmore Hall, Royal Opera House, Scala de Milan, Festival de Glyndebourne, Théâtre royal de la Monnaie… Parmi ses dernières productions, citons Carmen à Dallas, Le Couronnement de Poppée à Zurich et Salzbourg, Werther à Nancy, Hippolyte et Aricie à Zurich et au Théâtre des Champs-Élysées, Les Troyens à l’Opéra de Paris, Orphée et Eurydice lors du Festival Berlioz, mais également de nombreux concerts et la sortie d’un disque, Sirènes, consacré à Berlioz, Liszt et Wagner.

De ses projets maintenus à ce jour pour 2021, citons un récital à la chapelle Corneille à Rouen, Charlotte (Werther) à l’Opéra de Zurich, un récital Ravel au musée d’Orsay, un récital autour des Nuits d’été à La Monnaie de Bruxelles, Concepción (L’Heure espagnole) avec l’Orchestre national du Capitole de Toulouse et Carmen au Nouveau Théâtre de Tokyo.

> Site web

photo JB Millot

DISCOGRAPHIE

  • Portraits de la Folie, avec l’Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard (Harmonia Mundi, 2020)
  • Sirènes, avec Pascal Jourdan (Harmonia Mundi, 2019)
  • Invitation au voyage, mélodies françaises, avec Pascal Jourdan (Ambronay Éditions, 2014)
  • Ferveur et extase, avec l’Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard (Harmonia Mundi, 2011

VH logo banc 400px

 Licence d'entrepreneur de spectacle L-R-21-003599
Licence d'entrepreneur de spectacle L-R-21-003790

Connexion